Logo

http://pecheenkayak.fr

Nous sommes le Mar Mai 22, 2018 11:06 pm

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 422 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 25, 26, 27, 28, 29
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Intelligence animale (vidéos, photos, texts)Otaries vs thons
MessagePosté: Mar Mai 15, 2018 9:00 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 03, 2014 9:10 pm
Messages: 1257
Localisation: pointe Est Gironde, FRANCE
Etes vous entrainé à la remontée après dessalage ?: Oui
Intelligence Animale : Les otaries des Galapagos chassent les thons jaunes en bandes organisées : une véritable battue subaquatique !!!

________ Vous les pékeux d’Atlantique vs avez tous vu ces vestiges de pièges à poissons en pierres qui longent la côte Ouest de notre beau pays et que l’on découvre à marée basse. Ils étaient destinés, autrefois, à retenir les poissons qui s’étaient attardés alors que la marée était en train de descendre, dans ces vasques naturelles un peu plus profondes que les fonds marins alentour. Ils étaient en forme de croissant de lune, pointes tournées vers la côte. Une fois les poissons parqués ds ces viviers improvisés et dès que les pêcheurs y avaient pied, il leur suffisait de les récupérer avec de grandes épuisettes, des paniers d’osier ou des filets à mains, voire des éperviers.
________ Eh bien, si vs avez regardé comme moi la belle série de films « La Planète Bleue » diffusée sur la 2, vs avez dû voir que le « Génie évolutif » a encore fait très fort aux Galapagos en voyant ces chasses aux thons jaunes organisées avec succès par des groupes d’otaries (sea-lions = "lions de mer" en anglais). C’est très ressemblant à la pêche que pratiquaient nos ancêtres sur nos côtes rocheuses à ceci près qu’au lieu d’attendre stoïquement que cela se passe, la technique élaborée par les otaries est hautement futée et surtout dynamique : ce sont elles qui créent l’évènement quand la faim les tenaille ou quand l’opportunité d’un banc de thons qui passe dans les parages se présente.
________ Avec quelle maestria elles canalisent le fish vers les criques et petits bassins côtiers - en jouant très probablement avec la marée elles aussi puisque cela se passe ds l’océan Pacifique - et les pourchassent et les repoussent dans leurs derniers retranchements à tel point qu’au final ils s’échouent d'eux-mêmes sur les rochers, espérant peut être atteindre un autre point d’eau et c’est là qu’elles les capturent et les dévorent. Durant tout le temps que dure la chasse, et une fois les poissons entrés dans le piège, une otarie au moins verrouille l’entrée du goulet pr empêcher toute tentative d’escapade des proies ciblées.
________ C'est un travail de cowboys, de manadiers de Camargue, de chiens de bergers experts dignes des meilleurs Border collies avec communication interactive pendant l'opération qui n'a rien à envier aux chimps qui chassent les colobes (singes),

Seal and tuna.MOV" sur YouTube – 0’45 – Thon jaune acculé criques rocher BienBien https://www.youtube.com/watch?v=3TXrB5w ... e=youtu.be « sea lion (= OTARIE), not a seal (phoque)»

Vid. 1, 0'45

Sea-lions (OTARIES) vs thons jaunes https://phys.org/news/2017-12-sea-lions ... stest.html
Sea lions use sheepdog tactics to round up tuna "Les otaries emploient des techniques de chiens de bergers pour encercler/parquer les thons ôÔ" !
https://www.thetimes.co.uk/article/sea- ... -fwgbsz0fh

http://www.bbc.co.uk/programmes/article ... nting-tuna Sea lion vs tuna fish – BBC One blue Planet II
Otaries contre thons, aux Galapagos, traduction du commentaire écrit :
DES OTARIES QUI CHASSENT LE THON :roll: !
ECRIT PAR RACHEL BUTLER, DIRECTRICE DE « COASTS ».
________ Cette histoire a vu le jour grâce à un cameraman basé en Amérique du Sud, Richard Wollocombe, qui l’avait entendue de la bouche d’un pêcheur un soir, en prenant un verre. Au premier abord il fut impossible à Richard d’admettre qu’une otarie puisse conduire et amener un grand thon océanique à se jeter littéralement hors de l’eau sur la côte rocheuse et nous avons eu bien du mal à le croire nous aussi. Nous avons toutefois accepté d’envoyer notre assistant-caméraman local, Roby Pepolas, pour tirer l’affaire au clair et s’assurer qu’il ramène (au moins) une vidéo de chasse aux thons.
________ Mais nous étions toujours très sceptiques, car la prise de vue était très vaste (au sens panoramique ? Grand angle ?) et on ne voyait pas très bien ce qui se passait ; ns n’avions pas non plus la moindre idée sur la fréquence de ce type de comportement et le fait d’en être témoins pouvait très bien être un « coup de pot » extraordinaire (et quasi unique !). Il n’existait alors aucune relation scientifique sur ce type de comportement… mais c’était là une trop belle opportunité pour que nous prenions le risque de la manquer.
________ Le pêcheur (professionnel) avait observé ces otaries dans un endroit très reculé de l’ile « Isabelle » dans l’archipel des Galapagos, à un jour de voile du port (lui-même) isolé le plus proche. Cela a pris plusieurs mois de préparation avant que ns puissions filmer la séquence, car nous devions obtenir les autorisations et organiser un campement qui devrait durer des mois sur l’ile en question.
________ La baie elle-même était assez hostile, étant recouverte par des coulées de lave dentelée au pied d’un volcan toujours en activité, sans la moindre source d’eau douce, végétation ou infrastructure d’origine humaine à des douzaines de miles ds ttes les directions. Après 2 jours de voyage, le caméraman assisté d’un drone Dan BECHAM et moi-même sommes arrivés aux Galapagos où nous avons rencontré Richard et son équipe. Nous avons commencé notre périple vers la baie isolée équipés avec tout le nécessaire de camping et matériel cinématographique ainsi que toute la nourriture en boites et l’eau potable que ns pouvions transporter.
________ Après avoir installé notre campement ns avons passé notre première nuit sous les étoiles, je n’ai cependant pas beaucoup dormi à cause des iguanes et pélicans, amicaux certes, mais envahissants qui se montraient très curieux envers leurs nouveaux voisins ! Le premier matin il y a eu du grabuge dans la baie et il était assez clair qu’une otarie avait pourchassé un thon depuis le grand large jusque dans les criques (bas-fonds): nous arrivions à peine à en croire nos yeux ! C’était un poisson énorme ! Quel soulagement que cette histoire de pêcheur (…de-derrière-un-verre !) se soit avérée exacte – mais l’action s’est déroulée si rapidement que c’était difficile de travailler sur ce qui venait tout juste de se passer.
Après la deuxième photo :
________ Au cours des jours suivants, nous avons commencé à imaginer comment à partir de la terre ferme ns pourrions filmer cet incroyable comportement. A l’aide d’un objectif très puissant, Richard a aussi appris à reconnaitre personnellement (individuellement) les otaries et à les différencier les unes des autres grâce à leurs traits de caractère. Nous avons appris à scruter l’horizon près de la partie ouverte de la baie, et lorsque nous voyions les otaries « marsouiner » nous savions qu’une chasse était en cours. Normalement (en général) il y avait une meneuse qui dirigeait et relançait la chasse et nous pouvions les entendre s’interpeller l’une l’autre un peu comme des joueurs sur un terrain de football.
________ Mais ce n’est que lorsque Dan a envoyé son drone ds les airs et que ns avons visionnée la prise de vues que leur plan de chasse est devenu vraiment évident pour nous : il y avait toujours un conducteur, qui était souvent une otarie plus jeune que nous avions nommée « Etiquette » à cause d’une tache jaune qu’elle avait sur l’une de ses nageoires. Vous pouvez ainsi la voir décoller (jaillir) et bloquer le passage du chenal le plus profond, confinant le poisson dans les bas-fonds, les autres otaries prennent alors le relais, encadrent le groupe de thons principal et le dirigent toujours vers des eaux de moins en moins profondes.
________ Au cours des semaines qui suivirent, dans cette très belle baie du bout du monde (perdue au milieu de nulle part), nous avons étés plusieurs fois les témoins de ce comportement de chasse et ds qques cas, l’otarie a forcé le thon à s’échouer de lui-même en sautant carrément hors de l’eau !! C’était merveilleux d’avoir étés les premiers à filmer un comportement entièrement nouveau pour le monde scientifique jusqu’à ce jour et cela nous amène à nous poser la question suivante : que nous reste-t-il encore à découvrir ???

Les chimpanzés aussi organisent des battues-rodéo musclées lorsqu'ils chassent les Colobes, mais eux, c'est dans la canopée que cela se passe, dans les très hautes branches, à plus de 20 m au-dessus du sol... et ils parviennent malgré tout à canaliser leurs proies dans un cul-de-sac pr les capturer et les manger !! C'est un vrai travail d'équipe où chaque participant a un rôle précis à jouer (toujours le même) et il s'y tient, c'est là la clé de leur remarquable réussite :D
Chimps vs Colobus | Deadliest Showdowns (episode 5)| Earth Unpplugged 3’16 – https://www.youtube.com/watch?v=NXW062U ... e=youtu.be NON ss-ttré.forêt tropicale du Congo à TRADUIRE (ultérieurement :? ) : texte sur image & pré-texte (Steve Backshall, deadliest shodowns)
Chimpanzees team up to attack a monkey in the wild – BBC Earth – 4’01 – TRADUIRE (plus tard aussi, DSL pas le temps :oops: :| ) https://www.youtube.com/watch?v=A1WBs74W4ik nn ss-ttré idem premier (infrarouge)

Vid.2, 3'16 Vid.3, 4'01

_______ :arrow: Tout cela n'est pas le fruit du hasard : ces animaux (otaries, chimpanzés, Orques qui assomment leurs proies en faisant claquer leurs larges queues sur et sous l'eau ds les grands bancs de poissons qu'ils ont au préalable concentrés au maximum, baleines qui chassent le krill et les harengs aux filets de bulles de gaz carbonique ; lycaons, loups, lions qui traquent leurs proies en bandes organisées etc. ) sont tous dotés d'une intelligence remarquable et si le simple instinct de chasse peut expliquer certains comportements individuels, il ne peut expliquer la mise en place de techniques aussi élaborées comme celles que ns venons de voir avec les otaries et les chimps, pr ne citer qu'eux.
________ :idea: Il y a forcément plus derrière tout ce concentré de QI, un concept général qui s'applique à des espèces aussi différentes : des grands singes dans des forêts d'Afrique centrale et des mammifères marins perdus depuis des lustres au fin fond du Pacifique à 1000 km au large de la première terre ferme (le pays de l'Equateur). :P

_________________
Stealth Pro Fisha 475 Blanc / Bleu


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Intelligence animale (vidéos, photos, textes) tous animaux
MessagePosté: Mar Mai 22, 2018 2:07 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Mai 03, 2014 9:10 pm
Messages: 1257
Localisation: pointe Est Gironde, FRANCE
Etes vous entrainé à la remontée après dessalage ?: Oui
Traduction comme promis de la vidéo n°2 sur 3 de mn dernier post ; la n°3 suivra rapidement :wink:...

Chimps vs Colobus | Deadliest Showdowns (episode 5)| Earth Unpplugged 3’16 – https://www.youtube.com/watch?v=NXW062U ... e=youtu.be NON ss-ttré.forêt tropicale du Congo à TRADUIRE : sur image & pré-texte (Steve Backshall, deadliest shodowns)

Traduction du pré-texte :
________ Steve Backshall analyses the hunting strategy of the chimpanzee as it tracks down and kills its prey, the Colobus monkey. Working as a team, the chimps each have a specific role to play in the hunt. And it's not easy - given all of the action takes place high up in the rainforest canopy. :arrow: Steve BACKSHALL analyse la stratégie de chasse du chimpanzé lorsqu’il traque et tue sa proie, le singe colobe. Comme ils travaillent en équipe, chaque chimpanzé a un rôle spécifique à jouer au cours de la chasse, et ce n’est pas facile étant donné que l’action se passe entièrement très haut dans la canopée de la forêt tropicale humide.
Traduction de la vidéo :
________ [C’est Steve BACKSHALL qui parle] « Bienvenue dans « confrontations mortelles » (série animale).. un groupe (pack) de chasseurs intelligents. Ceci c’est le chimpanzé ; face à lui le singe colobe. Localisation du lieu où se déroule l’action ( sur image) : forêt tropicale humide du Congo, en Afrique.|0’25|. Première étape de toute attaque : rechercher la proie. (note : les chimps sont suivis par un drone équipé d’une caméra infrarouge) « les chimps travaillent en équipe, fouillant le sol du sous-bois. Cible en vue à 20 m…au-dessus !
________ Les chimps se dispersent et prennent position, chacun à son poste. Pour le meneur de jeu, objectif : débusquer la proie ; les « bloqueurs » ou rabatteurs, piliers ou ailiers (X2) canalisent la proie vers « l’attrapeur » (le prédateur en chef), en fait celui qui est charger de la capturer. C’est lui qui porte le coup fatal. La poursuite est partie, la chasse est lancée. |1’35|. Les bloqueurs encadrent des deux côtés, prévenant toute tentative d’escapade. Le meneur charge ses proies, causant la panique. Le travail de cette incroyable équipe est en pleine évolution (dans l’action) ; regardez comment l’action se déroule. (caméra-drone thermique) Le meneur repousse les proies devant lui. L’attrapeur (ou « finisseur ») est déjà à son poste et il attend. La proie fait demi-tour (tente de revenir sur ses pas).|2’43| mais c’est un piège qui se referme sur elle, un guet apens. Il n’y a plus aucune issue possible pour la proie à partir de maintenant.

________ :arrow: Fin du commentaire concernant cette vidéo, Steve BACKSHALL continue de parler mais pour présenter en suivant d‘autres vidéos de sa série.

...pour marquer le coup et me faire excuser de ce léger différé, je rajoute cette petite vidéo, consacrée au même sujet (les chimps qui chassent les colobes en groupes organisés) surtout pr vs faire admirer l'attitude de cette petite femelle - vers la fin de la vidéo - qui vient humblement réclamer "sa part", en fait quelques reliefs du butin lors de la curie finale, au moment du partage des dépouilles. Voyez comme elle tend sa petite main comme une mendiante... et obtient gain de cause puisqu'elle a participé à la chasse !!! Touchant, non ? :P

Violent chimpanzee attack - Planet Earth - BBC wildlife" sur YouTube 3’54 https://www.youtube.com/watch?v=a7XuXi3 ... e=youtu.be

3'34

_________________
Stealth Pro Fisha 475 Blanc / Bleu


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 422 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 25, 26, 27, 28, 29

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com