pecheenkayak.fr
http://pecheenkayak.fr/forum/

Intelligence animale (vidéos, photos, textes) tous animaux
http://pecheenkayak.fr/forum/viewtopic.php?f=17&t=10901
Page 33 sur 33

Auteur:  Caadix d'Est 33 [ Mer Oct 09, 2019 8:27 pm ]
Sujet du message:  Re: Intelligence animale (vidéos, photos, texts)PiGrièche & barb

Intelligences animales - Pie-grièches & barbelés, corbeaux japonais & cintres filiaires métalliques, serpents funambules experts qui dansent sur les clôtures : ils utilisent tous les avancées techniques des humains pour améliorer leurs conditions de vie et/ou gagner en efficacité ds leurs tâches quotidiennes 8)

______ Pour mémoire et en guise de bonus : Дерзкий хищник серый сорокопут - Птицы России - Фильм 23 - Great gray Shrike + English subtitles - 10’01 ravitaillement entre parents durant la couvaison, puis nourrissage des petits. https://www.youtube.com/watch?v=EqLtwdVgrL8 superbe prises de vue
+ Great grey shrike. Birds in breeding season . Lanius excubitor - https://www.youtube.com/watch?v=esSYgkN4yMQ – 6’25 – magnifique.
Plus classique (sur branche d’épineux) : Great grey shrike with a prey – 3’27 – https://www.youtube.com/watch?v=pJO2wB8vu4w

Vidéo n°1 - Loggerhead* shrike has a meal – pie grièche migratrice (lanius ludovicianus) passe à table … sur barbelés ! * Littéralement « pie-grièche à tête de bûcheron » – 4’58 – https://www.youtube.com/watch?v=gXS1_0TQS6o C cell-là !
+ Loggerhead shrikes : nourrissage sur le fil (barbelé) du rasoir LOL - 1’55 – https://www.youtube.com/watch?v=reKlOmAusiQ BienBien !
Red-backed shrike / Thornskate (Lanius collurio) - 4’10 - https://www.youtube.com/watch?v=SdS-ZwP5jw4
______ La Pie-Grièche (« écorcheur », « migratrice », « à dos gris » etc…) est un genre de petit prédateur apparemment incomplet, « mal desservi par la nature » diraient certains :shock: , car s’il a bien le bec crochu façon serpette ou croc de boucher, caractéristique spécifique des rapaces, il est totalement dépourvu de serres dignes de ce nom qui lui permettraient d’agripper, voire de tuer ses proies en leur transperçant les poumons avec de solides griffes en forme de dagues incurvées par exemple et surtout de les maintenir ferment au sol ou sur une grosse branche pour les dépecer/étriper/en déchirer les chairs afin de les rendre consommables tant pour lui-même que pour sa progéniture.
______ Mais le plus Grand des hasards a largement compensé ce handicap en leur allouant un sens pratique plus développé que la normale, disons un QI nettement amélioré :P . Bon, que les pies-grièches empalent leurs proies sur des épines d’acacias en Afrique ou celles des buissons d’épineux peuplant les terrains en friche en Europe ou ailleurs, c’est connu de longue date. Mais regardez sur cette remarquable vidéo n°1 l’adaptation de l’oiseau au monde moderne. En bon « professionnel » il a choisi sans hésiter de bénéficier des avantages qu’il y a à utiliser des « crocs de boucher » dignes de ce nom : les picots en acier des fils de fer barbelés tendus par les hommes !!!

- 4'58 - Vid n°1 - 2'00 - Vid n°2

Vidéo n°2 - Des « barbelés » défensifs avant l’heure >>> Garde-manger végétal expert : il n’y a qu’elle (la pie-grièche) qui soit capable d’aller récupérer ce lézard empalé en réserve au fin fond de cet impénétrable ramassis d’épines !!! Southern grey shrike (Lanius meridionalis pallidirostris) vs Acanthodactylus schreiberi – Cyprus ( de George konstantinou – cyprus Wildlife tours) – 2’00 – https://www.youtube.com/watch?v=U8z2R29zONE BienBien.
Titre en chinois (棕背伯勞掛青蛙 >>> Grenouille suspendue par la pie-grièche) + (Long-tailed shrike hanging frog) – 9’27 – https://www.youtube.com/watch?v=Ta-XoQhtT88 Vu, après bien des vicissitudes, réussit à trouver une accroche acceptable pour débiter sa grosse carcasse de viande (une grenouille entière, s’il vous plait ôÔ !).
Titre en chinois + Flying foodies - https://www.youtube.com/watch?v=9xA46enX2KQ 6’09 – à voir
Et Titrenchinois / Lanius collurio – 3’00 – https://www.youtube.com/watch?v=gKva16RqZAA à VOIR
Tiny viscious killer of the bird world – Great Grey Shrike with a Prey – 4’07 – VOIR https://www.youtube.com/watch?v=LbrFQO38TSw

______ Cela fait penser à l’urutau ou Common potoo ou Ibijau gris (Nyctibius griseus) d’Amérique du Sud, ce gros engoulevent d’Amérique du Sud qui se fond dans le paysage comme un prolongement d’un piquet de clôture en bois… et qui y pond et y couve même DEBOUT, droit comme un i figé son unique œuf Ôô !!! N’est-ce pas prodigieux aussi comme adaptation au monde moderne ? Là aussi il lui a fallu se creuser les méninges pour saisir cette opportunité proposée par l’Homme. Rappel : déjà sur forum https://www.youtube.com/watch?v=p8qWFr8tOxY (autre : Mae da lua, trad : « mère de la lune » – Urutau – ave passaro fantasma – Nyctibius griseus con filhote ) - 2’01 –
Common Potoo and his totally unprotected nest, Nyctibius griseus, Mãe-da-lua, Mother nature’s- 1’10 – https://www.youtube.com/watch?v=xxW0_RBv24M œuf sur piquet de clôture, envol
Nacimiento del kakuy o uratau comun (Nyctibius griseus) – 5’01 – https://www.youtube.com/watch?v=h5tbLnQPaRY Eclosion sous le parent qui couve (sur un pieu ?)
Urutau 2017 – croissance du petit jour après jour. En Argentine – 7’25 – https://www.youtube.com/watch?v=pJO2wB8vu4w Magnifique.

______ … Et les corbeaux de jungle de Tokyo qui ne construisent plus leurs nids que sur des fondations de cintres en fil de fer entrelacés qu’ils vont récupérer sur les balcons et dans les arrières cours & jardins environnants… ne conservant la partie traditionnelle faite de brindilles souples, de duvets crins et mousses que pour la partie effective finale, le « lieu de vie » en fait, là où la femelle va pondre et couver ses œufs. Rappel : déjà sur forum sujets du 31/01/2018 et 3/02/2018 page 26 >>> Recycling Tohyo Crows Build Their Nests Out of Coat Hangers – 2’24 – (Les corbeaux de Tokyo, rois de la récup, construisent leurs nids à partir de porte-manteaux filaires métalliques dérobés aux habitants locaux). https://www.youtube.com/watch?v=tVhj2oQ ... e=youtu.be - Note : ces nids, construits sur structures métalliques qu'on pourrait qualifier de "triangulées" sont réputés résister bien plus efficacement que les traditionnels face aux caprices du climat qui frappent régulièrement cette partie du monde (ouragans et pluies diluviennes).
______ … Et ces serpents qui prennent les raccourcis aux States et en Australie en passant par les barbelés des clôtures et des portails !!! Rappel : déjà sur forum. Sujet du 4/12/2018 page 31 « Serpent fakir » - Snake going across barbed wire." sur YouTube UN SERPENT FUNAMBULE QUI SLALOME ENTRE LES PICOTS DES FILS DE FER BARBELÉS https://www.youtube.com/watch?v=cgef4Xl ... e=youtu.be Sous-titré traduction de rat snake : serpent-rat ou mangeur de rats, belle couleuvre « constricteur » de taille moyenne à grande, courante en Amérique du Nord. 0’51 – INTENSE.
______ Pour celui-là, pas de fil barbelé mais quand-même ôÔ !! https://www.youtube.com/watch?v=5C-au7G ... e=youtu.be 0'44 Australie Tiger Snake Balances on Wire Fence || ViralHog" sur YouTube 0’44 « Un serpent-tigre en équilibre sur un fil de clôture ». Regardez bien le rétablissement opéré par le reste du corps lorsqu’il perd « pied » (et l’équilibre par la même occasion) du côté de la tête en arrivant près du piquet : il rattrape le coup immédiatement, contre-balance et ne tombe pas !!!

Auteur:  Caadix d'Est 33 [ Ven Oct 18, 2019 6:00 pm ]
Sujet du message:  Re: Intelligence animale (vidéos, photos, textes) tous animaux

Intelligent crows build a decoy nest (de MyBackYardBirding) [Trad : Des corbeaux/corneilles intelligents construisent un faux nid (un simple leurre, pour être tranquilles)] – 5’37 – https://www.youtube.com/watch?v=e7ySYjyXUe8 Vidéo 1

:idea: Là, c'est plus que de l'instinct : ça cogite sec dans ces petites têtes :arrow: :arrow: Ils donnent le change pour envoyer les curieux sur une fausse piste et pendant ce temps - apparemment perdu pour nous mais gagné pour eux - ils construisent leur petit nid douillet...en toute discrétion et donc sécurité !!

- 5'37- Vid 1 - 4'22 - Vid 2

________ Pré-texte annonçant la vidéo : Fish Crows noisily go about the business of building a huge nest of twigs high in a long-leaf pine tree. They did such a good job of hiding this huge nest near the crown of the tree that I had to bushwhack my way back in the Jungle just to get an angled view of it. But the nest was never used and further research brings me to the conclusion that I was duped by a decoy nest! We all know crows are extremely intelligent - did you know they are known to build decoy nests and keep their real nest very private. That explains why they were so noisily and obviously building this one to attract attention to it while they quietly built another nest nearby. I had plans to film the raising and fledging of their young, but they are too smart for that. If I'm watching them then they are watching me! I found this interesting quote by musician Tom Waits that relates to this event: "I saw a crow building a nest, I was watching him very carefully, I was kind of stalking him and he was aware of it. And you know what they do when they become aware of someone stalking them when they build a nest, which is a very vulnerable place to be? They build a decoy nest. It's just for you." So in a way I feel honored!

________ « Fish crow » = corvus ossifargus ou corneille de rivage.
______>> Des corneilles de rivage s’activent bruyamment à la construction d’un vaste nid de brindilles, haut dans un pin des marais (Longleaf pine tree / Pinus palustris). Ils ont fait un tel travail pour aller cacher ce nid au sommet (dans la canopée, la couronne) de l’arbre que j’ai du crapahuter pour me frayer un chemin dans la jungle afin de trouver le bon angle pour faire mes prises de vues. (et les filmer correctement). ..mais le nid n’a JAMAIS été utilisé ! Des recherches ultérieures m’ont amené à la conclusion que j’ai été intentionnellement dupé/abusé par les oiseaux au moyen de la construction d’un faux nid, un leurre, un NID FACTICE en clair !
________ Nous savons tous que les corbeaux sont très intelligents, mais saviez-vous qu’ils sont réputés pour construire de faux nids pour faire diversion et conservent l’emplacement du vrai nid très secret : c’est intime et privé. Cela explique pourquoi ils construisaient celui-là de manière aussi bruyante, ostensiblement afin d’attirer l’attention pendant qu’ils construisaient tranquillement un autre nid (LE VRAI) quelque part, non loin de là dans les parages. J’avais prévu de filmer la manière dont ils élevaient leur couvée jusqu’à l’envol des petits mais ils sont bien trop malins pour ça. Si je les observe, ils m’observent aussi ! ________ J’ai trouvée intéressante la remarque du musicien Tom WAITS quand il relate une pratique identique des corvidés : « j’ai vu une corneille/un corbeau construire son nid, je l’ai observé avec beaucoup d’attention. Je le pistais/« traquais » en quelque sorte, et il en était parfaitement conscient. Et savez-vous ce qu’ils font lorsqu’ils prennent conscience qu’ils sont observés pendant la construction de leur nid qui est bien l’endroit le plus vulnérable qui soit ? Eh bien ils construisent un faux nid, un trompe l’œil, un simple leurre pour faire diversion, ils vous donnent le change en quelque sorte, et cela, rien que pour vous !»
______>> En fait j’ai été très flatté quelque part qu’ils m’aient fait cet insigne honneur. :P

... suite : je n'ai pu résister au plaisir de vous retrouver cette autre vidéo tant l'Intelligence Animale est universelle.
________Titre illisible: Vietnamien détecté >>> Loài rắn gian xảo độc ác sẽ không thể ngờ loài chim này lại xây dựng tổ cao tay đến vậy = Le serpent méchant ne s'attendra jamais à ce que cet oiseau construise un tel nid à haute main (ou de « main » de maître ?).
4'22 L'entrée dérobée du nid de la mésange penduline : l’entrée principale, plus grande n’est qu’un leurre pour tromper les prédateurshttps://www.youtube.com/watch?v=X8K081L ... e=youtu.be Vidéo n°2

Auteur:  Caadix d'Est 33 [ Ven Nov 01, 2019 10:46 am ]
Sujet du message:  Re: Intelligence animale (vidéos, photos, textes)instinct ou pas

Basique Instinct ou comportement démontrant une prise de risque mesurée et donc intelligente ?*

INTELLIGENCES ANIMALES.
Vidéo 1 - Octopus playing – Poulpe jouant (délibérément avec un homme-grenouille) 2’15 – Superbe !!! https://www.youtube.com/watch?v=HaCrwKvji6U à quel « instinct » obéit – il ?? Non, aucun : il joue tt simplement, et avec intelligence car il a compris que ces humains-là ne lui feraient aucun mal, bien au contraire, et qu’il pouvait donc – sans courir le moindre risque – passer ce beau moment ludique en leur compagnie. :P

Vidéo 2 - A curious cuttlefish (Une seiche bien curieuse) – 3’19 – https://www.youtube.com/watch?v=6ZZIv1BYmw8 BienBien
Instinct, certes (celui de se nourrir), mais avec en plus la prise de risques raisonnée : évaluation du danger à approcher ce prédateur potentiel qu’est l’Homme.

Vidéo 3 - Un « orata per amica » ovvero un’amiciza d’oro e d’argento – 12’44 – Une daurade pour amie, autrement dit une amitié d’or et d’argent. https://www.youtube.com/watch?v=21QHt0usuas BienBienBien !

Vid.1 - 2'15 - Vid.2 - 3'19 - Vid.3 - 12'44


*(titre)... ouvrant le champ à des domaines de pure liberté peu attendus chez l'Animal sauvage, tels que le jeu et une grande promiscuité en toute confiance.

Auteur:  Caadix d'Est 33 [ Dim Nov 17, 2019 6:53 pm ]
Sujet du message:  Re: Intelligence animale (vidéos, photos, textes) FUTéesSaltices

Pour les saltices, chaque repas, le moindre casse-croûte, est une véritable opération de commando qu'elles mènent avec la dextérité des membres du groupe d'intervention de la Police Nationale (RAID) ou du GIGN (Gendarmerie Nationale) les mieux entraînés ôÔ !!

:arrow: BEST TAKEDOWN YET !!!! Hyllus diardi hunts down a fly in my hand. Superbe saut ôÔ !! 2’17 – https://www.youtube.com/watch?v=jsm1yiMk_6s [ de Basin79 posté le 7 juin 2017] - Elle se jette dans le vide du bord de son terrarium pour atterrir très précisément sur la mouche présentée vivante sur le dos de la main de son maître... qui la re-dépose délicatement dans son repaire pour qu'elle finisse de la manger tranquillement. Note : Une araignée sauteuse* (*la saltice de Virginie, voir dernier lien de ce post) est capable de faire des sauts d’une longueur atteignant 50 fois sa propre longueur. Si « Spiderman » existait dans cette espèce, et mesurait 1.80 m, il ferait des bonds de 90 mètres, départ arrêté !!! VIDEO N°1

:arrow: Petting my Phidippus adumbratus Jumping Spider ( caresser une araignée sauteuse ôÔ !!)- 3’55 – https://www.youtube.com/watch?v=BPo8MG1pJ8w C cell-là >>> VIDEO N°2

:arrow: Absolutely fantastic take down by my Hyllus diardi – 2’27 – https://www.youtube.com/watch?v=CsfBGCSRbmI se jette sur sa proie ds le vide et se retient en rappel grâce à une soie « ligne de vie » fixée/scotchée en guise d’ancrage à l’aide d’un pt de colle/glue hâtivement déposé au « sol » à l’endroit-même d’où elle projette de lancer son attaque, de faire le grand saut. FABULEUX ! On dirait un prédateur qui utiliserait une séance de saut à l’élastique pour fondre sur une proie par surprise ôÔ !!! VIDEO N°3

:arrow: Jumping spider hunting prey – 8’28 – https://www.youtube.com/watch?v=yYOLIyy_4_I Fantastique, pour mener à bien son attaque, elle se jette ds le vide avec une proie qui lui résiste vigoureusement et termine en rappel ; elle remonte même en « ravalant » son filin* par la queue en s’aidant de ses pattes arrières, avec la proie coincée entre ses autres pattes & ses deux chélicères ôÔ !!!!!! (*filin : le leash ou « ligne de vie » qu’elle avait pris la précaution de coller furtivement au dos de la feuille ds le feu de l’action)- VIDEO N°4

:arrow: Phantom Miro Jumping spider – in slo mo – 1’06 – BienBien https://www.youtube.com/watch?v=ztXRdqFSzuQ FANTASTIQUE VIDEO N°5 Notez le lien de sécurité en solides fils de soie déposé derrière l'araignée, bien visible ici.

:arrow: Jumping spider – Hyllus Diardi 04/12.2016 – 4’23 saute d’une main à l’autre « sur demande » https://www.youtube.com/watch?v=XF3epEINUHU VIDEO N°6 :idea: >>> ici pas besoin de leash ou lien de sécurité, l'instant est cool, c'est un moment de détente avec un "ami", son maître.

:arrow: World biggest jumping spider in slo mo | earth unplugged 2’52 – https://www.youtube.com/watch?v=FhpL5h8sEHo VOIR >>> Double ligne de vie bien visible en slo mo et explication de leur force par la surpression sanguine !!! VIDEO N°7 - Le texte sous-titré sur image dit ceci : Elles sautent 8 fois leur taille, départ arrêté ; pour un humain cela équivaudrait à sauter une distance équivalent à la longueur d’un car scolaire américain, sans aucun élan au départ !

Vidéo 1, 2'17 Vidéo 2, 3'55 Vidéo 3, 2'27 Vidéo 4, 8'28 Vidéo 5, 1'06 Vidéo 6, 4'23 Vidéo 7, 2'52

Jumping spider vs bee | NatGeo – 2’15 – https://www.youtube.com/watch?v=AjyidfpEUxw Il y est dit "la saltice de Virginie peut sauter une distance équivalent à 50 fois sa propre longueur". Sous-titré sur image, reste à traduire… le commentaire en pré-texte dit également « se pourrait-t-il que le dard caudal de l’abeille inverse le sens de la marée ??? » …Ou en français courant « puisse changer la donne ? ». Vraisemblablement non.


Salticus scenicus / La Saltice Tigrée
________ J’ai tiré ce texte intéressant d’un blog de macro photo qui lui est dédié : La Saltice Tigrée (Salticus scenicus, note perso : très commune chez nous) est une araignée de la famille des salticidae. Comme toutes les araignées de cette famille, et pour le plus grand plaisir de ces demoiselles (!), elle saute ! De plus elle ne tisse pas de toile.
________ Si vous avez l’occasion d’assister à une scène de chasse, vous remarquerez que son comportement est assez amusant : tel un chat, elle avance quand sa proie avance, s’arrête quand sa proie s’arrête et lui saute dessus quand elle se trouve à une distance respectable. Juste avant d’effectuer le « saut de la mort », elle englue le sol d’un fin fil de soie qui lui servira à revenir à son point de départ et tenter un deuxième essai si « loupé » il y a. Cas particulier dans le règne arachnide, elle possède deux yeux mobiles dont elle se sert comme d’un télémètre pour estimer précisément la distance qui la sépare de sa proie.
________ Approchez-vous de l’une d’entre elles suffisamment près pour qu’elle vous remarque. : elle stoppera alors ses activités pour vous fixer de ses yeux ronds, tel (ou comme si vous étiez) un phénomène de foire. Hilarant :D !

Je rajouterais simplement : plutôt génial, non ? Remercions le plus Grand des Hasards de nous avoir procuré ces petites perles de bio-technologie pour nous aider à lutter efficacement contre la prolifération des insectes nuisibles pour l'espèce humaine. :P

Auteur:  Caadix d'Est 33 [ Dim Nov 24, 2019 10:19 am ]
Sujet du message:  Re: Intelligence animale (vids, tofs & texts)Poulpy Négociateur

Un poulpe négociateur : Ce n’est pas parce qu’on est un petit poulpe SDF que l’on doit accepter tout & n’importe quoi… on a sa dignité tout de même !!! :mrgreen:

Un vrai régal : des plongeurs en maraude sous-marine façon « armée du salut », « croix rouge » ou simples services sociaux de bénévoles qui se consacrent à l’aide humanitaire ds nos grandes métropoles négocient avec un poulpe semi-SDF (jeune ou d’une espèce de petite taille) afin d’améliorer sa propre sécurité. Au bout de plusieurs propositions, il finit par accepter le deal et se retrouve ds un « logement » nettement plus décent et sécuritaire pour lui ôÔ !! *

TRADUCTION du texte sur image.

__________________________________________________Octo in a cup / un poulpe ds un gobelet – 3’31 – https://www.youtube.com/watch?v=DTJbdy097m0
0’10 – Hello friend / Salut l’ami. :D
0’16 – Don’t wear that cup / Ne porte pas/ne revêt pas ce gobelet (de plastique transparent).
0’20 – It won’t protect you / Il ne te protégerait pas
0’25 – Here ; Take this shell instead / Tiens, regarde, prends plutôt cette coquille à la place.
0’31 – It will keep you safe / Tu y seras en sécurité…
(le poulpe inspecte avec sa tentacule, puis se rétracte)
0’38 – No ? / Non ?
0’45 – How about this one ? / Que penses-tu de celle-ci ? (Le plongeur lui présente une demi-coquille plus grosse, puis la retourne)
0’52 – Too big ? / Trop grosse :roll: ?
1’03 – Here is a smaller one ! / En voici une plus petite ! (Le poulpe palpe et teste, toujours dubitatif)
1’09 – What about this one ? / Que penses-tu de celle-là ?
1’16 – [ A team of divers is looking for shells ] / [ Une équipe de plongeurs cherche d’autres coquilles à présenter au petit céphalopode pour qu’il se décide enfin].
1’24 – [But air is becoming low /mais l’air se fait rare car l’oxygène commence à diminuer dans les bouteilles de plongée] ...
1’27 – Une autre coquille est proposée au petit poulpe sans commentaire et rejetée aussi. :?
1’36 – This one is just perfect ! / Celle-là est tout simplement parfaite !
1’44 – Adoptée 8) > Yes ! That’s it ! Ouiiii, c’est ça ! (sous entendu : vas-y, prends-la !)
1’56 – No ! Leave that cup ! / Noonn ! Laisse tomber le gobelet :shock: ! (le poulpe a bien pris possession de la dernière coquille proposée, plus profonde, donc raisonnablement plus spacieuse mais veut conserver son gobelet plastique qui doit lui servir sans doute d’observatoire en même temps ; il se croit probablement plus en sécurité derrière cet écran léger et transparent offrant une certaine résistance mécanique).
2’16 – Le poulpe investit son nouvel abri. C’est l’opportunité pour les plongeurs d’une série de photos en rafale (à la façon des paparazzis).
2’30 – May be if we give you space… / Peut-être que si on te laisse le champ libre … (tu vas te décider !)
2’43 – Oops didn’t mean to scare you./ Le poulpe laisse le gobelet mais s’enfuit comme vexé ou effrayé avec sa nouvelle demi-coquille. « Oops, je n’avais pas l’intention de te faire peur ! »
2’54 – Il s’en va en traînant avec difficulté la nouvelle coquille un peu trop lourde pour lui sur le fond sableux. Wait, you forgot this ! /« Attends un peu, tu as oublié ceci ! » Le plongeur lui présente délicatement la première demi-coquille, celle qu’il avait auparavant, afin qu’elle puisse lui servir de couvercle.
2’58 – Here you go little fellow. / Maintenant tu peux y aller mon petit pote ôÔ !
3’06 – Feels muh better, right ? / Il se sent bien mieux, pas vrai ?
3’11 – Now you are safe / Pour le coup te voilà (vraiment) en sécurité. :)
3’16 – Now you are perfect / Là, tu es au top (mon gars, te voilà parfaitement équipé). :P

- 3'31.

* Après ce délicieux intermède montrant une superbe interaction entre l’Homme et l’Animal et au vu de la remarquable personnalité de ce petit poulpe, il n’est pas du tout certain qu’une fois les plongeurs remontés il ne soit pas revenu récupérer le gobelet de plastique transparent auquel il tenait tant.
______ Nous sommes bien là devant une preuve caractérisée d’Intelligence Animale :P : souvenons-nous que TOUS les poulpes sont des « orphelins » dès leur éclosion/naissance et que tout le savoir qu’ils acquièrent au cours de leur vie disparaît invariablement avec eux le jour de leur mort, la transmission intergénérationnelle étant absolument impossible.
______ Comme il est très peu probable qu’il ait eu l’occasion d’observer un tel comportement de la part de l’un de ses congénères dans son biotope naturel, il ne reste plus, comme source d’inspiration, que son intelligence propre. Ce « Géo-trouve-tout » ou ce « Mac Gyver » invertébré a eu une idée de génie pour une expérimentation à laquelle il semble beaucoup tenir ; sûr qu’il a du y revenir après coup… dans la mesure bien sûr où les plongeurs ne lui ont pas subtilisé son joujou préféré en voulant nettoyer le site de plongée de Lembeh (Indonésie) de ce détritus purement humain. :?


Auteur:  Caadix d'Est 33 [ Ven Déc 06, 2019 5:25 pm ]
Sujet du message:  Re: Intelligence animale (vidéos, photos, textes) TArentules

Tarantulas take hooking up* to the next level | Deep Look – Traduction : Les tarentules font monter d’un cran le niveau de l’acte sexuel*.

(* l'accouplement reproducteur, mais vu du côté du mâle). 3’56 - https://www.youtube.com/watch?v=5gOKd4cqFaY


*Leur « parade » nuptiale (notez qu’ici le mot « parade » prend un tout autre sens (« protection rapprochée » en close-combat ou corps-à-corps) !) se résume à une sorte de « viol rituel » à des fins purement survivalistes (et pour une bonne cause : la pérennité de l'espèce :) ) avec neutralisation/blocage systématique de l’arme chimique de la partenaire, à savoir ses crochets à venin ou chélicères, juste le temps que dure l’accouplement… après c’est « sauve qui peut » !

________ Ce « viol » n’est ni occasionnel ni accidentel. Il est inscrit dans les gènes puisque chaque année, juste avant l’automne – période de reproduction de l’espèce – TOUS les mâles :shock: sont, comme par hasard, armés de crochets sur leurs tibias des pattes antérieures, crocs destinés à neutraliser les humeurs prédatrices & guerrières de ces dames !!! Sans cette prodigieuse dotation génétiquement programmée par (rassurez-vous) disons :roll: … le plus Grand des Hasards, il y a belle lurette que cette espèce, précieuse – car prédatrice d’insectes potentiellement nuisibles pour l’espèce humaine en cas de surnombre – aurait disparu de la planète. :P

Traduction
(Texas Brown Tarantula / Aphonopelma hentzi)

- Here’s one for ya : Why did the tarantula cross the road ? – En voici une pour vous (de question) : pourquoi la tarentule (mâle) a-t-elle traversé la route ?

- Answer ? – Vous voulez la réponse ?

- He’s loocking for one of THESE : a female’s den. – Voilà ce qu’il recherche : le terrier d’une femelle.

- Every fall in this dusty corner of Colorado ( La Junta, Colorado) thousands of male tarantulas get the itch to leave home and try their luck. – Chaque automne, dans ce coin semi aride* qu’est la région de La Junta (Colorado), pour des milliers de tarentules mâles, ça les démange de quitter la maison pour aller tenter leur chance.
______ *qualifié de « sage bush sur Wikipedia, biotope de prédilection de la « sage-grouse » ou Tétras des armoises (Centrocercus urophasianus, aux danses de parades nuptiales célèbres et spectaculaires**)** Voir ce lien superbe >>> The Grouse’s Unique Matin Ritual | America the Beautiful – 2’32 – https://www.youtube.com/watch?v=T11rOkgpRnA de Nat Geo Wild (Sous.Titré, à traduire).


- They’re each sporting a new pair of tibial hooks, which males only get when it’s time to mate. – Ils arborent tous ostensiblement leur nouvelle paire de crochets « tibiaires » (apparaissant nettement à l’extrémité des deux tibias de leurs pattes antérieures) ; seuls les mâles en sont dotés lorsque c’est le moment de la reproduction.
[localisation visuelle des crochets à 0’41] le croc apparaît sur la 2ème phalange de la patte.

- Scientists call this change « hooking out » - Les scientifiques appellent ce changement « hooking out » / « la saillie des hameçons/crocs ou crochets »

- Hooking out means it’s time for hooking up. – Ce terme indique qu’il est temps pour eux de « faire la culbute » (en clair, copuler/trouver l'âme sœur ou une partenaire pour se reproduire).

-But sealing the deal is a life and death affair – Mais « conclure le marché » est pour eux une question de vie ou de mort.

- The journey alone is treacherous (…voiture qui passe sur le macadam) – le voyage en solitaire est périlleux.

- The guy has run into his worst nightmare – Le gars (type ou mec) s’est précipité de plain-pied dans son pire cauchemar.

- He’s been stung by a tarantula hawk (Tarantula hawk wasp / Pepsis sp.) – Il a été piqué par un pompile, une guêpe tueuse.

-This massive wasp delivers the second most painful sting in the world, at least by human standarts -Cette guêpe cossue délivre la 2ème plus douloureuse piqure au monde… du moins selon les standards humains.

-The tarantula is paralized in minutes – la tarentule est paralysée en quelques minutes.

-She’ll drag him away, lay an egg on him, and use him as live baby food.- ( la guêpe l’emmène) – Elle va l’emporter / le tracter derrière elle, lui déposer un œuf sur le corps et s’en servir de nourriture pour sa progéniture.

- Yikes !!! - (Beurk !!)

- This one survived the trek … The female tarantula’s silk blankets the ground (soie localisée au sol sur image) – Celui-là a survécu au périple… la soie de la tarentule femelle tapisse le sol.

- This must be the place.- Cela doit être là.

- No doorbell, Though. - Il n’y a pourtant pas de sonnette … :? :mrgreen:

- So he knocks – Alors il frappe à la porte.

- He gently taps his front mouthparts, called pedipalps, to see if she’s home. – Il tapote doucement à l’aide de membres de sa bouche qu’on appelle pédipalpes, pour voir si elle est à la maison.

- Hope he’s not expecting a warm welcome. – Espérons qu’il ne s’attende pas à un accueil chaleureux ôÔ...

- OK, here she comes …(2’06) – C’est bon, elle arrive, là…

- Whoah !! (de fait elle lui saute dessus directement/ sans sommation/ sans crier « gare »).

-OK, fangs are out – Ah ben d’accord : les chélicères, ses crochets venimeux, sont pointés vers l’avant (ça commence plutôt mal :shock: !).

- She may be a lot bigger, but he has those hooks, remember ? - Elle a beau être bien plus grosse que lui, lui il dispose de cette sorte de crocs/crochets, vous vous souvenez ?

- And this is his chance to use them. - Et c’est l’occasion ou jamais de s’en servir (!).

- He clips the hooks under her fangs, blocking her most lethal weapon …and tipping the balance in his favor. – il clipse les crochets sous ses chélicères, neutralisant son arme la plus létale… et fait basculer la balance à son avantage.

- Now with his much longer legs, he lifts her body until she’s nearly upright – holding her out of striking distance. – à présent, à l’aide de ses pattes bien plus longues, il soulève son corps presque à la verticale (presque « debout ») se maintenant hors de portée de ses coups.

- Then, using his pedipalps, the hand-off. - Alors en usant ses pédipalpes, il conclue (sa petite affaire).

- The mating dance finished he runs for his life. - Une fois la « cérémonie d’accouplement » terminée, il court pour sauver sa peau.

- She’ll hold onto his little donation until she decides to make an egg sac….- Elle gardera sa petite contribution jusqu’à ce qu’elle décide de fabriquer un sac d’œufs…

- Which she may not decide to do right away. – Ce qu’elle peut très bien ne pas décider de faire tout de suite, en suivant.

- She has plenty of time – Elle a tout son temps.

- Females sometimes live forty years, way longer than males – Les femelles peuvent parfois vivre jusqu’à 40 ans, soit bien plus longtemps que les mâles.

- His days are numbered. – Ses jours à lui (par contre) sont comptés.

- As a mature male, he’ll be dead by winter. – En tant que mâle adulte/mature, il sera mort avant la fin de l’hiver.

- If his luck holds, he’ll mate again, maybe a few times, before the end of the road – Si la chance continue de lui sourire, il s'accouplera de nouveau, quelques fois peut-être, avant la fin de la route*… de SA route. :? * ou avant la fin du voyage.

________________________________________________________________________ - 3'56.

Auteur:  Caadix d'Est 33 [ Jeu Déc 19, 2019 9:22 pm ]
Sujet du message:  Re: Intelligence animale(vids, tofs, texts)PhasmAustral & Bug Cc

Reproductions rocambolesques : celle du Phasme ¨feuille-morte¨d’Australie & d'un scarabée « coucou », un coléoptère plutôt « sans gêne » du désert californien : embarquement immédiat dès la naissance pr ses larves, avec transfert aérien gratuit de la maternité vers la nurserie/pouponnière en¨taxi-de-brousse¨, pré-payé s’il vous plait ! :D

Des services génétiquement programmés/organisés… et quels services ôÔ (!) ; nous sommes au XXI ème siècle et en dépit de l’aspect hautement aléatoire de ces protocoles de soins liés à la petite enfance, depuis la nuit des temps - et tout à fait par hasard, qui oserait en douter ? :shock: :wink: - c’est bien ainsi que cela fonctionne 8) !!

Life of Insects | Attenborough : Life in the Undergrowth | BBC Earth – 8’10 – https://www.youtube.com/watch?v=uppwVyUd5S0 David ATTENBOROUGH – (SousTitré, à TRADUIRE de l'anglais).


________________________________________________________________________________________ - 8'10 - https://www.youtube.com/watch?v=uppwVyUd5S0

Traduction
________ …ainsi donc, comptant parmi les plus nombreux et les plus largement répandus de tous les membres du sous-bois, ces fourmis d’Australie amassent des graines et les enfouissent sous terre. Les plantes les ¨incitent¨ à agir ainsi en rajoutant de goûteuses capsules sur leurs graines. Cela peut paraître étrange, mais ces fourmis ne mangent pas TOUTES les semences qu’elles engrangent. En fait, les graines sont plus à même de germer sous la surface du sol qu’au-dessus… mais tout n’est pas, dans cette forêt, ce qu’il paraît être au premier coup d’œil.
________ Quand vient le temps de déposer les œufs dans un endroit adéquat, certains insectes persuadent d’autres insectes de faire le boulot à leur place ôÔ !! .|0’45|. Ce petit objet ressemble à une semence (ou graine). Il a certainement dû tomber de plus haut et cette fourmi pense qu’il doit être bon à manger ; mais en réalité il ne provient pas d’une plante mais d’un autre insecte…et c’est celui-là.|1’03|.
________ Il est difficile à voir car il ressemble à une feuille sèche mais c’est un phasme comme le montrent les antennes sur sa tête et le bout de son abdomen. En tant qu’adulte formé comme lui, il passe le plus clair de son temps dans les arbres à manger des feuilles. Et quand vient le moment de la ponte – ce qui arrive actuellement à celui/celle-ci – tout ce que la femelle a à faire c’est d’éjecter les œufs et les laisser tomber à terre. Mais cela n’est pas aussi « craignos » (ou dangereux pour eux) que vous pourriez le penser… . |1’37|.
________ Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, vous pouvez être quasiment certain que des fourmis rôdent ds les parages en quête de nourriture et c’est exactement ce à quoi le sac d’œufs du phasme ressemble : une graine hautement nourrissante/énergétique avec cette capsule grasse fixée au bout. Les fourmis commencent donc à l’embarquer. En dépit du fait que les fourmis consomment certainement un bon nombre des graines qu’elles engrangent, les œufs des phasmes ne semblent pas les tenter plus que ça, et de toute façon, les fourmis après y avoir travaillé dur pour les ramener (au sein de leur colonie) ont pour habitude de laisser tomber les œufs des phasmes sans les toucher. |2’29|. .. .. Au fil des saisons, les œufs reposent sous terre, à l’abri des oiseaux et des autres prédateurs qui auraient pu les manger. Ils peuvent ainsi reposer là, en sécurité pendant 3 ans* et plus mais au bout du compte ils finissent par éclore (éclosions).|2’54|.
________ Ce n’est qu’à ce stade de leur existence que les phasmes courent vraiment. Les jeunes grimpent en détalant carrément dans les branches d’arbres. Là ils pourront commencer leur vie d’adulte et de loisir, bien camouflés : impassibles, suivant stoïquement (au gré de la brise) le mouvement (balancé) des feuilles mortes. Donner un bon départ dans la vie à sa progéniture demande du temps et des efforts, c’est pourquoi certains insectes ont développé des stratégies très élaborées pour inciter d’autres espèces à devenir nounous à leur place…|3’41|.
________ Ce désert californien pourrait difficilement sembler être la meilleure place pour nos puéricultrices mais le scarabée-Blister a une époustouflante technique pour les trouver. Cela démarre en douceur avec la femelle scarabée. Elle a creusé un trou et y dépose maintenant des œufs. Une fois ceci fait… elle les abandonne ! A quelques centimètres sous la surface, les conditions sont favorables pour les œufs : ni trop froid, ni trop chaud sous le « cagnard » de la journée (rappel : désert californien).
________ Six semaines plus tard les œufs éclosent. Mais ces sables sont très arides et la chaleur y est torride. D’une manière ou d’une autre, il va bien falloir que ces minuscules larves trouvent de quoi manger et ce n’est pas là qu’elles vont le trouver. |4’27 |. Leur survie va dépendre de leur travail d’équipe. Ensemble, comme un groupe étroitement soudé et coordonné, elles grimpent le long d’une tige d’herbe desséchée.|4’44|. (ascension massive en accéléré). Quand elles arrivent au sommet, elles n’ont nulle part ailleurs où aller. Elles sont alors dangereusement exposées au soleil et aux prédateurs de toutes sortes, mais elles restent ferment agglutinées en une masse grouillante et compacte.
________ Pour ceux qui sont parvenus jusque là, le sommet de cette tige est devenu matière à une énorme déception. Ce que veulent ces larves, c’est s’élever, « chevaucher » quelque chose… et elles le désirent si ardemment que parfois elles essayent de l’obtenir par le biais d’un doigt humain. Mais en réalité ce n’est pas cela qu’elles cherchent : elles cherchent un autre insecte. Le voici qui arrive : une abeille fouisseuse qui quitte tout juste le terrier qu’elle vient de creuser pour ses propres petits.
________ Elle est de sortie pour rapporter du pollen. Elle l’emmagasine sur ses pattes arrières et le ramène dans son (ou sa) antre/trou/terrier/caverne/fosse. II procurera une nourriture de valeur pour ses petits quand ils verront le jour. Et voici le mâle qui arrive. Il est à la recherche d’une femelle.
Pour lui, la grappe grouillante ne ressemble pas seulement à une femelle, mais elle SENT comme une femelle car les larves produisent un parfum, une phéromone qui est EXACTEMENT celle de l’abeille femelle. Il se pose dans l’intention de s’accoupler et en quelques secondes il est recouvert d’un essaim de larves qui s’agglutinent sur lui. (il tombe même au sol avec la grappe de larves sur le dos). Au premier abord il semble assommé par ce surpoids subit, mais il repart |6’47|. ________ Cette fois il a plus de chance : c’est une vraie femelle. Et pendant qu’ils s’accouplent, les larves changent de navire .|7’21|. Elles sont à présent à bord de l’abeille femelle… laquelle, une fois la conception opérée, revient (sans se douter de rien) à son nid pour (approvisionner la cantine et) pondre en emportant les larves avec elle. Les jeunes larves de scarabée sont enfin arrivées à bon port en sécurité, et la nourriture aussi (la récolte/collecte de pollen pour laquelle l’abeille fouisseuse femelle avait travaillé si dur afin de nourrir ses propres petits). Ainsi ils descendent (de l’avion « taxi-brousse » ou navette LOL) et n’ont plus qu’à se mettre à table sans se faire prier. Non seulement ils consomment tout le pollen, mais quand celui-ci viendra à manquer, ils mangeront les jeunes abeilles aussi :? :evil: !!!  8’04 – Fin de la vidéo.

PS : * Notez tout de même - et cela rajoute à la magie de ce tour de passe-passe - que les mâles des phasmes-feuilles ne vivent que 6 à 8 mois et les femelles 18 mois. Ce qui veut dire que lorsque les petits éclosent (rappel : 3 ans après et plus), ils sont complètement orphelins [un cas de plus, après les poulpes, les poissons volants (exocets) etc.)] et doivent se débrouiller seuls, livrés à eux mêmes ds un monde, un univers dont ils ignorent tous les dangers (idem, évidemment, pour les larves du coléoptère du désert californien, "orphelines" de naissance elles aussi !). Humainement parlant on ne donnerait pas cher de leur peau :roll: ... et pourtant :!:
:P


Digger-bees >>>Anthophora californica ressemble à une sorte d’Halictes de chez nous en Europe ; ce sont des abeilles solitaires terrestres, excavatrices ou fouisseuses.

SITE INTéRESSANT & BIEN DOCUMENTé pr insectes >>> https://www.quelestcetanimal.com/hymeno ... scabieuse/

Auteur:  Caadix d'Est 33 [ Ven Déc 27, 2019 4:18 pm ]
Sujet du message:  Re: Intelligence animale (vidéos, photos, textes) Mosquito

La ponte experte de la femelle du moustique (la "mère" moustique :mrgreen: ).

________ Les « zétazuniens » :wink: n’ont rien inventé du tout avec le gabarit ou cadre triangulaire qui leur permet de repositionner toutes les boules sur le tapis vert au début d’une nouvelle partie de leur célèbre billard… Les femelles moustiques font de même depuis toujours avec leurs longues pattes arrières pour gérer magnifiquement leur ponte à répétition (+ de 100 œufs à envoyer façon « radeaux de fortune* » sur la surface de l’eau :roll: !!). Mais elles, c’est pour la bonne cause : la reproduction. Et la fameuse organisation rationnelle du travail en série, modèle initial de toutes nos usines modernes, inventée par un certain Taylor (américain à l’origine de la « taylorisation » Voir Taylorisme /Frederick Taylor ingénieur américain vers la fin du XIXème siècle) sur wikipédia >>> https://fr.wikipedia.org/wiki/Taylorisme )

* mais elles ont en outre ¨compris¨ bien avant l’heure toute la sagesse qui émane de ce dicton populaire /cette maxime/cet adage qui dit qu’il valait mieux ne pas mettre TOUS ses œufs dans le même panier (en l’occurrence ici ds le même "RADEAU" : en clair, si l’un d’eux (les radeaux) s’abimait, les autres tiendraient) ôÔ !!

Vidéo 1 - Mosquito laying eggs, eggs hatching (#311) seul Sous-Titré https://www.youtube.com/watch?v=VwIqGbhq4T8 BienBien : œufs alignés au fur et à mesure de la ponte ds un ordre parfait. (de nature 1 upclose) +

Vidéo 2 -1308 Mosquito laying eggs (mme auteur) – 9’24 – Vu : non ss ttré mais on voit très bien la constitution du convoi de radeaux successifs https://www.youtube.com/watch?v=1DnOgJRxOYA +

1301 – Mosquito eggs hatch – 8’55 – https://www.youtube.com/watch?v=_h2X3dv4Ugc Bien

1304 Mosquito laying eggs – 7’10 – https://www.youtube.com/watch?v=XYqy76tL3go Vu, récente et très belle constitution du radeau dès le départ. (de nature 1 upclose).

Vidéo 3 -Le décollage furtif, l’arme secrète du moustique pour éviter de se faire écraser. – 2’17 – https://www.youtube.com/watch?v=2-DPuTDGOk4 (de Le Monde, journal, 29/10/2019)

Vidéo 4 - BONUS : Y a-t-il une seule bonne raison de ne pas éradiquer TOUS les moustiques ? 4’48 – https://www.youtube.com/watch?v=MTGfi3KlAvQ(de Le Monde)
:arrow: :arrow: :arrow: Cette dernière vidéo fait ressortir que bien qu'il représente un risque majeur pour les humains en véhiculant du sang contaminé , le moustique, qui est végétarien et nectarivore à l'âge adulte (le sang c'est pour amener des proteines au couvain) a un rôle important à jouer ds l'écosystème sur le plan mondial au niveau de la pollinisation. Qui l'eut cru :?: :?:

Vidéo 3 - 2'17 Vidéo 4 - 4'48

_______________________________________________________________________________________________________X X X X X

Note 1 :

______ Ce projet remarquable force le respect : voyez avec quelle méthode/quelle incroyable¨méticulosité¨ ce/cette moustique enduit INDIVIDUELLEMENT chaque nouvel œuf déposé d'une pointe de colle biologique à l'aide de son ovipositeur (organe dédié à la ponte qui se trouve à l'extrémité de sa queue, tout au bout de son abdomen) et les aligne tous bien debout, en rangs d'oignons en ordre croissant ; on dirait qu'elle tâtonne à l'aveuglette pour savoir où déposer le suivant, mais en fait il n'en est rien. Elle sait parfaitement et en temps réel ce qu'elle a à faire (c'est gravé dans ses gènes)...et surtout comment s'y prendre, mieux que si elle avait des yeux derrière la tête :P ...
______ :idea: Ne dirait-on pas un soldat qui garnit consciencieusement le chargeur de son arme automatique en y mettant des cartouches bien calibrées et de bonne qualité ?

Note 2 :

______ La tranche de couvain ainsi solidement compactée va mieux résister au dessèchement lié à la canicule et au vent - puisque baignant dans une humidité permanente - et bien flotter sur l'onde ; jusqu'à ce que la pellicule d'eau la pénètre par capillarité dans la masse et, le poids aidant au fur et à mesure de la transformation des larves intra-muros (à l'intérieur des œufs) - jusqu'à ce qu'elle passe graduellement sous la surface de l'eau pour que le processus enclenche sa phase finale : la libération des juvéniles ds l'eau et le développement de leur tuba pour qu'il puissent aller chercher une bouffée à l'air libre après avoir effectué une courte plongée pour quérir quelque nourriture.

___________________________________________________________________________________Edit du 3 01 2020

______ Désolé mais les (superbes) vidéos 1 et 2 montrant en macro la ponte des moustiques ont déjà disparu du Net, en quelques jours seulement ! :shock: :evil: . Je vais essayer de les remplacer avec celles-ci :

Vidéo 1 bis – Mosquito life cycle https://www.youtube.com/watch?v=wFfO7f8Vr9c 3’17 (de Ilse Knatz Ortabasi) Vu : Excellent & sous-titré ; on voit les larves faire le compas autour du tuba. C’est au moment de la pupation* que les 2 trompettes apparaissent et prennent en souplesse le relai de l’unique tuba caudal de la larve. * « pupation » : C quand le moustique passe de l’état de larve à celui de pupe, d’où sortira l’insecte final.

Vidéo 2 bis – >>> the most amazing knowledge ever Mosquito laying egg, eggs hatching – 4’30 – (de « Entertainment, mais vid toujours de « nature1upclose.com » https://www.youtube.com/watch?v=9jhZyeBLVcI pr cette dernière je ne sais si elle va être pérenne longtemps car elle est issue du même auteur :? ...

Vid 1bis - 3'17 Vid 2bis - 4'30

Auteur:  Caadix d'Est 33 [ Lun Jan 06, 2020 4:16 pm ]
Sujet du message:  Re: Intelligence animale (vidéos, photos, textes)GrenouillChacal

La GRENOUILLE et le CHACAL : même tactique de chasse à l’affût au poste fixe.

Vidéo 1 - Quand la faim donne des ailes... :roll: :mrgreen: >>> Grenouille, chasse aux libellules. – 1’34 – https://www.youtube.com/watch?v=u8Yx49FjTBk Saut magnifique (de Planet TOOTOO).

Et : Jackal unique tactic https://www.newsflare.com/video/260233/ ... -next-meal c’est très futé comme stratégie. >>> Un chacal a développé une tactique unique pour se procurer le repas d'après (ou son prochain repas). C'est tout à fait dans l'esprit de "on ne change pas une équipe qui gagne" chez nous les humains :) .
________ C’est un peu comme ces gens qui jouent toujours les mêmes numéros au tiercé et qui finissent par le toucher un jour ou l’autre. En fait il sait parfaitement que c’est tapis dans l’ombre de l’arbre qu’il est le moins visible ou directement repérable ; ensuite, quand les oiseaux sont en train de s’abreuver sur le côté gauche du bassin surélevé, il sait qu’ils ne le verront pas arriver s’il s’aplatit suffisamment lors de son approche en mode furtif… et en fondant sur eux « à l’aveugle » au dernier moment, il sait qu’il a des chances d’en attraper un… bon, cela ne marche qu’à 25% (une fois sur quatre), mais ce taux de réussite est suffisant pour qu'au final il ait son casse-croûte. :P
:idea: :arrow: on voit bien la disposition des enrochements de ce trou d’eau surélevé sur les photos de ce site >>> Spitting Feathers http://www.barcroft.tv/black-backed-jac ... ering-hole

Vidéo 2 - Cubije Quap Waterhole – Jackal Hunting doves – 2’59 – https://www.youtube.com/watch?v=RLO6eKb7Cs8 >> Seule vidéo directement exploitable.

Vidéo 1 - 1'34 Vidéo 2 - 2'59

Auteur:  Caadix d'Est 33 [ Lun Jan 20, 2020 2:04 pm ]
Sujet du message:  Re: Intelligence animale (vidéos, photos, textes) Verlion

Le swing d’enfer du ver-lion :

Une larve d’insecte qui, du fond de sa tranchée, profile à la demande l’extrémité de sa queue en forme de club de golf pour améliorer la précision de son tir et optimiser son entreprise :shock: :roll: ! :P

______ Ce ver a l’élégance d’un golfeur pratiquant un « swing» d’anthologie du fond de son « puits de basse–fosse » (allusion à une réplique de Jean Gabin parlant des oubliettes de son château dans le film « Le Tatoué » :mrgreen: ) son propre trou ou fosse-entonnoir maison ou artisanal (e) !!!

Vidéo 1 – Le piège du vermiléo ou ver-lion (Vermileo degeeri) par André Lequet (15/05/2018). Fantastique ! – 2’50 – https://www.youtube.com/watch?v=CftIzvfI2Hc

Vidéo 2 – La démo du vermileo – 2’01 – https://www.youtube.com/watch?v=SSaN8kFPAfc par André Lequet (18/05/2018). Super ! Pré-texte >>> Cette 2e vidéo montre la capacité de la bestiole à éliminer les «encombrants», puissance et "technique" allant de pair. La finesse du substrat des parois conditionnant l’efficience du piège, tout ce qui ne correspond pas l’attente de la larve est systématiquement rejeté, et en l’occurrence carrément éjecté ! Présentement j’avoue avoir un peu abusé de la «bonne volonté» de mes pensionnaires, mais la démo n’en est que plus significative. Pour en savoir plus sur le « Ver-lion », et sur de nombreux autres insectes, voyez mes « Pages entomologiques » sur https://www.insectes-net.fr/

Vidéo 3 – Meeting a wormlion is the Pits (ou plutôt Meeting a wormlion in its pit !). | Deep Look – 4’14 – https://www.youtube.com/watch?v=dQMM93aySOw éjecte après coup l’exuvie ou carcasse des insectes piégés, une fois qu’il les a vidés de leur substance ôÔ !!! (à 2’53/4’14).C là >>> mouche vit moins d’une semaine et passe son temps à s’accoupler et pondre des œufs. ET « larvae feed this way for several years » = la larve se nourrit ainsi pendant plusieurs années, ds long pré-texte instructif à traduire .

_______ La larve vit donc plus de 2 ans et la mouche qui en résulte ou « insecte parfait » ne vit qu’une petite semaine… temps qu’elle passe exclusivement à se reproduire (à s’accoupler et pondre des œufs) ôÔ ! Si ça ce n’est pas la preuve qu’il y a bien un dessein, une modération intentionnelle préétablie ds le but de tempérer la prolifération de certaines espèces afin de maintenir un équilibre écologique de manière naturelle, automatique ?!

Intelligence d’animal :
:idea: 1 >>> Remarquez comment la larve aplatit l’extrémité de sa queue (au départ cylindrique et conique) pr lui donner la forme d’une raquette, d’un club de golf ou d’une mini chistéra pour assurer la précision directionnelle de son « shoot » éjecteur (granulat de gravillon, brindilles végétales, déchets divers …ou carcasses d’insectes après les avoir vidées) !!
:idea: 2 >>> à noter aussi comment le ver-lion s’entortille & s’enroule autour de sa proie très vite dès qu’il vient au contact à la façon d’un boa constricteur ou de certaine couleuvres, avec la même fulgurance génératrice de succès !!

Vidéo 1 - 2'50 Vidéo 2 - 2'01 Vidéo 3 - 4'14


___________________________________________________________& :arrow: :arrow: :arrow: LE FOURMILION : Un chasseur déterminé, organisé & qui ne relâche (jamais) rien :shock: !

Le cycle vital du fourmilion
______ Le cycle vital peut être plus ou moins long selon la température, l’abondance des proies et l’endroit où s’installent les individus. L’adulte ne vit pas plus d’un mois et, une fois fécondée, la femelle va pondre un à un une série d’œufs, mélangés d’une sécrétion qui les colle au sol. Les larves se développent relativement lentement, sur une période allant jusqu’à trois ans. Une fois que la larve arrive à maturité, elle s’enferme dans une sorte de coque d’où sortira un adulte mature ailé. Les mâles prêts à s’accoupler produisent alors une phéromone qui attire les femelles et le cycle se répète.
Selon >>> https://m.espacepourlavie.ca/blogue/le- ... ourmilions Blogue - Montréal BienBien.

Vidéo 4 – An Antlion’s spiraling death trap | Wildest wonders – 3’26 – https://www.youtube.com/watch?v=iT_xb1wNlpM BienBien, Sous.titré . Regardez comment il jette du sable sur ses proies déjà en difficulté dans l’entonnoir de la mort pour provoquer de mini avalanches et précipiter ainsi leur dégringolade vers des puissantes « mâchoires » !

Vidéo 5 – L’étonnant "secret de fabrication" du piège-entonnoir du fourmilion, par andré Lequet. – 3’59 – https://www.youtube.com/watch?v=7swr1vvyHuc FANTASTIQUE : la spirale en 3D « négatif » du fourmilion ! + Long pré-texte explicatif en français.

En guise de conclusion : Voici deux insectes d’espèces totalement différentes dont les larves utilisent des techniques très similaires pour survivre jusqu’à ce qu’elles atteignent l’âge adulte, à ceci près que l’une (le fourmilion) creuse une spirale descendante en avançant et en éjectant les gravats avec sa tête, tandis que l’autre (le ver-lion) creuse à reculons et fait le ménage énergiquement avec l’extrémité de sa queue, conformée/formatée selon les circonstances ou besoins du moment mais toujours en mode « catapulte » très efficace.
______ Le point commun de ces deux comportements c’est la proportion décalée entre la longue période de la phase larvaire carnivore & prédatrice (plusieurs années) et le très court passage aérien dans la phase adulte (stade "végétarien"), juste le temps de se reproduire (moins d’une semaine pour le ver-lion et environ un mois pour le fourmilion). Cette constatation explique clairement pourquoi ils sont là et ce que l'on attend d'eux dans le créneau ou la niche écologique dans lequel/laquelle ces deux espèces ont été installées ; elles ont un rôle à jouer, une fonction bien précise qui ne doit rien au hasard. :)

Vidéo 4 - 3'26 Vidéo 5 - 3'59

Page 33 sur 33 Heures au format UTC
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/